Escale Patrimoine : Panorama, Tour Senéque - Luri
20228 Luri, France

Description

SoloCoupleGroupFamilyChildrenTeenagersTeenagersSeniors
La tour de Sénèque, nichée sur un piton rocheux, est un fantastique belvédère offrant une vue sur les deux mers : Thyrrénienne - Méditerranée.

L’Histoire retient que Sénèque fut exilé en Corse en 41 mais ne nous dit pas précisément quels furent les lieux de cet exil. Néanmoins la légende et les récits à travers les siècles résistent particulièrement à Luri et indiquent la présence du stoïcien aux alentours de la tour dite « Sénèque ».

L’ortie de Sénèque – L’ortica di Seneca
Antoine Pasquin, dit Valéry, rapporte cette anecdote lors de son voyage à propos de ce lieu : « Avant d’arriver à la tour de Sénèque, on monte à l’ancien couvent de Saint-Nicolas, autrefois occupé par des capucins, et comme tous leurs couvents supérieurement situés, avec des pins à parasol, plantés par ces moines, qui manquent au paysage : le vieux mendiant dit ermite qui les a remplacés, est infiniment moins pittoresque. […]
Un torrent gronde au pied de la tour parmi les précipices. Je ne pus jouir de l’admirable vue qui embrasse les deux mers, car nous étions enveloppés de brouillards et par-delà les nuages.
 Ce point de l’île est rempli de vagues et bizarres traditions sur Sénèque, exilé là sept années pour ses rapports trop intimes avec Julie, fille de Germanicus, et d’où il ne sortit, rappelé par Agrippine, que pour élever Néron. L’ermite de Saint-Nicolas et les enfants qui nous conduisaient ne manquèrent pas de nous indiquer l’escalier, le four, et même la chapelle de Sénèque. Au village de Mercurio, l’ortie appelée ortica di Seneca, tire son nom de la mésaventure galante qu’éprouva l’amant de Julie, auprès d’une jeune corse moins facile : peu faite aux mœurs de la cour de Messaline, elle alla tout conter à ses parents, sauvages montagnards qui n’avaient point lu les beaux traités sur la colère et sur la clémence, et qui avec cette ortie, fustigèrent impitoyablement le philosophe. »
  
©Patrick Saliceti, directeur OTI Cap-Corse Capicorsu
(Références : Antoine Pasquin dit Valéry, Voyages en Corse, à l’Île d’Elbe et en Sardaigne, Paris, Librairie de L.)
Les TOURS :
Edifiées du 15° au 18° siècle, les Tours du Cap Corse avaient pour rôle principal la surveillance de la mer et la défense des côtes des grandes razzias barbaresques.
C’est sous l'impulsion de la République de Gênes que les tours côtières, de plan circulaire, ont été édifiées sur le littoral. Ces tours de gué servaient également de postes douaniers et de repaires terrestres aux bateaux. Ces édifices sont financés par des taxes sur le sel ou par des emprunts. Dans le Cap Corse, les villageois en prennent en charge eux-mêmes la construction.
Des tours fortifiées, carrées, apparaissent à la même période. Construites par les familles de notables et symbole de prestige social, elles servent également de refuge à la population en cas de péril.
Aujourd'hui ces hauts lieux de mémoire, protégés et restaurés, font partie intégrante du patrimoine architectural insulaire et caractérisent le paysage cap corsin.
VIDEO : SAPÈ© - Antoine-Marie Graziani - "Les tours génoises du Cap Corse" - Festival d'Automne de la Ruralité - Festivale d'autunnu di a ruralità (Novembre2020)
Retour à l'Accueil...
Destination Cap Corse, vivez vos émotions
Via Capicorsu ! Emuzione à voli ne più

LURI - LURI
Col de Sainte Lucie - Bocca di Santa Lucia
Cap Corse - Capicorsu

Office de tourisme du Cap Corse
Uffiziu di u turismu di u Capicorsu

Follow us on...
- Facebook
- Instagram
- Twitter
Contact Tel.: +33 (0)4 95 35 40 34
Fax: +33 (0)4 95 31 78 62
@: capcorse.tourisme@orange.fr
Web: http://www.capcorse-tourisme.corsica

Galerie

Carte

Latitude:
42.905071
- Longitude:
9.372641

Partager cette page

Facebook Google+ Twitter Email
Escale Patrimoine : Panorama, Tour Senéque - Luri